Notre structure

Spéléo-J est une Organisation de Jeunesse reconnue depuis 1987 localisée au sein de la Maison de la Spéléologie et du Patrimoine Souterrain à Namur.
Notre finalité est d’amener les jeunes à être actifs dans l’avancement des connaissances et la gestion responsable et durable du patrimoine souterrain (patrimoine naturel et culturel), tout en leur permettant de développer leurs responsabilités et aptitudes personnelles de jeunes CRACS (Citoyens Responsables Actifs, Critiques et Solidaires).

Notre projet est d’offrir aux jeunes, sans distinction d’origine ou de milieu social, un aperçu aussi large que possible des différentes facettes de la spéléologie, activité formatrice par excellence sur le plan individuel et collectif !.

Nos lignes directrices

Les valeurs spéléologiques s’intègrent harmonieusement dans l’optique principale des Organisations de Jeunesse et se retrouvent tout naturellement dans le projet pédagogique de Spéléo-J.

Apprentissage de la vie en société
…Comme la spéléo permet à chacun d’évoluer à son rythme dans un groupe, de développer son estime de soi, l’association est attentive à ce que chacun adopte une attitude responsable et de confiance envers l’autre. Chacun doit pouvoir compter sur les autres et chacun sait que les autres comptent sur lui.
C’est l’application directe du « un pour tous et tous pour un ».

L’acquisition d’une autonomie technique, physique, scientifique et culturelle
… La pratique de la spéléologie peut susciter le questionnement sur différents sujets et domaines scientifiques.
De nombreuses matières peuvent être abordées autour des activités : la vie cavernicole est assez méconnue et ne demande qu’à être encore découverte ; la géologie devient ici visuelle avec les strates, l’histoire de l’Homme prend un autre sens, la physique peut être pratiquée en direct, la géographie est expliquée par la nature elle-même…

L’intégration dans la vie de l’association et l’implication dans ses relations avec la société
L’accès à de nombreux milieux souterrains doit se faire avec autorisation. Le jeune sera donc invité à entrer en relations avec les propriétaires des sites (tant privés que publics). Forcément, il sera amené aussi à faire des demandes d’accès. Toujours entouré dans ces démarches, il sera progressivement guidé vers une autonomie complète.
Aujourd’hui accompagné, demain, peut-être, guide lui-même.

Le soutien actif des projets et actions des jeunes
L’association implique les jeunes dans divers partenariats, comme « les contrats rivière » ou encore la protection des chauves-souris.
En outre, après une découverte d’un milieu souterrain, la créativité des participants est sollicitée. Ils peuvent créer panneaux, affiches, reportages photos, sur base de ce qu’ils ont remarqué, ce qui les ont intrigués et ainsi faire part de leurs envies de changement (comme pour la dépollution d’un endroit afin de sensibiliser la population) …
Bien sûr, tout cela se fait dans un processus d’apprentissage basé sur le jeune et sur son vécu.